Audit énergétique de logements collectifs

contact@inoveha.fr
02 99 85 16 45

Qui est concerné ?

 

Tout syndic de copropriété faisant le choix de réaliser des travaux.

 

 

Vos attentes :

- Être accompagné et représenté par un professionnel objectif, neutre et compétent pour la réalisation de vos travaux d’amélioration de la performance énergétique.

- Être assisté dans la consultation et le choix des entreprises.

- Connaitre précisément, pour chacun des logements, le budget alloué aux travaux.

 

Nos solutions Inoveha :

 

PHASE 1 : Réalisation d'un Audit énergétique Voir ici

 

 

 

PHASE 2 : Elaboration du plan de travaux/étude d'avant projet

 

 

En collaboration avec le maitre d’ouvrage (syndic, conseil syndical ou commission dédiée), INOVEHA :

 

  • Reformule et écrit le choix du scénario à étudier.
  • Rédige un dossier de consultation des entreprises en fonction des besoins identifiés (cahier technique des préconisations et modèle de remise des offres).
  • Commande la réalisation d’études spécifiques (fluides, aérauliques, architecturales…) en cas de besoin particulier détecté.
  • Identifie les entreprises à consulter en accord avec le maitre d’ouvrage.
  • Prend contact avec les entreprises sélectionnées et transmet le dossier de consultation.
  • Réceptionne les offres reçues, et vérifie leur conformité aux besoins et caractéristiques techniques exprimées.
  • Analyse et présente les offres auprès du maitre d’ouvrage suivant un barème hiérarchisé, sur les aspects techniques, financiers et les délais d’exécution.
  • Met à jour le montage financier du scénario aves les coûts d’investissement réels.
  • Définit une première enveloppe ajustée pour chacun des propriétaires (prise en compte des tantièmes, de la composition des foyers etc.).
  • Présente au maitre d’ouvrage la mise à jour financière du scénario projet de l’audit énergétique.
  • Sensibilise les copropriétaires sur le scénario retenu, et sur les modalités de mise en œuvre de financement (3 options possibles : par courrier, dans le cadre d’une réunion publique, ou dans le cadre d’une permanence).

 

 

 

PHASE 3 : Accompagnement à la réalisation des travaux

 

 

 

Phase conditionnelle, activée sur vote, si les travaux ciblés dans la phase 2 sont actés en AG. Toujours en collaboration avec le maitre d’ouvrage (syndic, conseil syndical ou commission dédiée), INOVEHA :

 

  • Analyse et présente les offres auprès du maitre d’ouvrage suivant un barème hiérarchisé, sur les aspects techniques, financiers, et les délais d’exécution
  • Aide à la décision sur le choix du (des) prestataire(s)
  • Pilote la « contractualisation travaux » avec les entreprises sélectionnées
  • Assure la gestion de la dépose des demandes d’autorisation nécessaires (déclaration préalable en mairie ou permis de construire)
  • Vérifie le respect des objectifs qualitatifs et quantitatifs
  • Rédige les comptes-rendus sur les situations d’avancement des entreprises

INOVEHA peut également vous accompagner, si vous le souhaitez, sur la partie financière à travers :

  • L’aide à la négociation du prêt bancaire.
  • L’aide à la négociation des Certificats d’Économie d’Énergie (dont la vérification de la conformité des documents fournis par l’entreprise).

 

 

 

PHASE 4 : Renégociation des contrats liés à la chaufferie

 

 

Lorsque des travaux d'amélioration énergétique ont lieu, tant sur l'enveloppe que sur les équipements, le contrat d'exploitation peut ne plus être adapté à la résidence et nécessite d'être modifié. INOVEHA peut vous accompagner dans cette démarche.

 

 

PHASE 5 : Suivi des consommations après travaux

 

Il est possible d’envisager deux types de suivi :

 

  • L’un à partir des factures. Ce système permet de s’assurer, mois par mois, qu’il n’y a pas de dérives de consommation, et d’alerter sur les problématiques.
  • L’un à partir de l’implémentation d’une solution de comptage permanente (compteur de calories, compteur de combustible ou d’impulsions électriques, capteurs de températures, de présence etc…). Les différentes données remontent en temps réel sur un logiciel spécifique. Des alertes sont déterminées en fonction de seuil critique, et une analyse est faite par nos ingénieurs en fonction d’une périodicité fixée.

 

Le principe du comptage permet de s’assurer que les consommations après travaux sont fidèles aux prévisions faites lors de la phase d’audit énergétique. Il s’agit également de se prémunir contre les dérives de consommation (fuite d’eau ou de combustible, surconsommation liée à de mauvais réglages ou à des comportements non vertueux…).